UMR 8135 CNRS - INaLCO

Sandra BORNAND

Chargée de Recherche au CNRS.
Docteur ès Lettres en ethnolinguistique, Qualification comme maître de conférence en sciences du langage et en anthropologie.

Cursus universitaire

Activités universitaires et de recherche

Séjours scientifiques

Comités de rédaction

Activités de relecture

Jurys d’examens

Participation à des sociétés savantes

Participation à des groupes de recherche

Formation permanente

Connaissances linguistiques

Conférences dans des groupes de recherche

Communications : colloques, journées d’études et tables rondes

Interventions et conférences dans des cadres non académiques

Interventions dans des medias

Publications

Cursus Universitaire

  • juillet 1995 : Licence ès Lettres en français, allemand & histoire de l’art (UNIL), mémoire en linguistique française : De l’idéologie dans l’Epopée de Bubu Ardo Galo : analyse pragmatique d’une épopée songhay-zarma (Niger) .
  • juin 1996 : Diplôme d’études spécialisées en “Anthropologie des cultures, anthropologie des discours” (UNIL) : Du pouvoir de la parole au pouvoir du récit. Mention très bien.
  • décembre 2002 : Doctorat ès Lettres en ethnolinguistique (UNIL) : “Quand un discours m’exalte…” Approche ethnolinguistique de discours de jasare (Zarma, Niger) (directeurs de thèse : J.-M. Adam, Cl. Calame, UNIL ; membres du jury : F. Mounkaïla, Université de Niamey, J.-P. Olivier de Sardan, EHESS Marseille & CNRS). Cette thèse a obtenu le prix Maurice Millioud 2003, décerné par le Rectorat de l’UNIL.
  • février 2006 : Qualification comme maître de conférence en sciences du langage (section 34),
    Qualification comme maître de conférence en anthropologie (section 38).

Activités universitaires et de recherche

  • 6 novembre 2014 : journée d’études « L’inspiration au prisme des vies de poètes » coordonnée par Sandra Bornand (CNRS, Llacan-INALCO) et Amalia Dragani (post-doc IIAC-MQB, LabEX CAP), INHA.
  • 10 au 15 décembre 2012 : Coordinatrice avec Jean Derive du colloque international intitulé « Paroles d’Afrique » organisé à Bordeaux. Ce colloque était accompagné d’un cycle de projections.
  • 3 au 4 novembre 2011 : Coordinatrice avec Cécile Leguy d’un workshop international intitulé « De compétences en performances » organisé à l’Université Paris-Descartes (projet collaboratif de l’Université Paris Descartes – CANTHEL-CEPED, année 2011).
  • Octobre 2010 au 31 mai 2013 : Commissaire adjointe de l’exposition « Paroles d’Afrique » (musée d’ethnographie de Bordeaux), présentée du 23 octobre 2012 au 31 mai 2013.
  • 28 mars 2011 : De l’élection d’un chef à la cérémonie d’intronisation en région zarma (Niger) : transformations et réinterprétations. Université Paris-Descartes (France). Conférence pour cours de master 2.
  • Depuis octobre 2011 : Chargée de recherche CNRS, laboratoire Langage Langues et Cultures d’Afrique Noire (LLACAN), UMR 8135 (directrice : M. Vanhove).
  • Du 1er décembre 2010 -fin 2012 : Commissaire adjointe de l’exposition ‘La parole en Afrique’ (musée d’ethnologie de Bordeaux), (en préparation depuis décembre 2010 pour octobre 2012)
  • Janvier à mai 2010 : 30 heures de cours magistral “Anthropologie de la parole en Afrique noire” en remplacement de C. Léguy, maître de conférence à Paris V.
  • 2006-2008 : Suppression, pour raisons médicales, de ma bourse du Fonds National Suisse (qui venait d’être reconduite). J’ai toutefois poursuivi mes activités scientifiques de manière indépendante et non rémunérée en fonction de mes capacités physiques.
  • 2004-2006 : Boursière post-doctorante du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS). Dans ce cadre, je suis invitée au LLACAN (CNRS) dans les groupes de recherche analyse de texte et ethnolinguistique.
  • Janv. 2002 à sept. 2003 : Assistante du Prof. J.-M. Adam, professeur d’analyse des discours à la section de Français (faculté des Lettres de UNIL). Recherche et activités administratives (principalement maintenance du site internet de linguistique française).
  • Oct. 1998 à déc. 2001 : Doctorante Fond National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS) au sein du projet de l’Institut de linguistique de l’UNIL (sous la direction des Professeurs R. Jolivet & M. Mahmoudian). Recherche.
  • Avril à septembre 1998 : Assistante du Professeur J.-M. Adam. Recherche, activités administratives et participation à l’élaboration d’un centre de recherche en analyse des discours (CRELTAD).

Séjours scientifiques

  • 1994 à ce jour : J’ai séjourné plus de 4 ans au Niger au cours de mes différents terrains, dont un séjour de 11 mois consécutifs (1996 – 1997).

Comités de rédaction

  • 2011-2014 : Coordination de 4 numéros des Cahiers de littérature orale, dont deux double : le premier, en collaboration avec B. Biebuyck et C. Leguy, intitulé Pratiques d’enquêtes en littérature orale (numéro double publié en décembre 2009) ; le deuxième en collaboration avec U. Baumgardt intitulé Autour de l’énonciateur (numéro simple publié en 2010); le troisième intitulé Paroles de jeux, paroles de crises (numéro simple publié en 2012); le quatrième en collaboration avec Maria Manca intitulé D’un rythme à l’autre (numéro double publié en 2014)
  • 2005 à ce jour : Membre du comité de rédaction des Cahiers de littérature orale, (revue de rang B, liste anthropologie de l’ERIH) publiés sous les auspices de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales et diffusé par les Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris.

Activités de relecture

  • 2004 : Relectrice pour les Actes du Colloque de l’ISOLA (International Society for Oral Literature in Africa) organisé à Chambéry en 2002.
  • 2003-2004 : Relectrice pour les Actes du Symposium sur les langues africaines organisé à Zürich en 2001.
  • 1998 : Relectrice pour l’ouvrage intitulé La sécurité alimentaire en questions. Dilemmes, constats et controverses (N. Stäuble et B. Sottas éds.) publié chez Karthala (Paris) en 2000.

Jurys d’examens

  • 2011 : Experte dans jury de master (Université Paris-Descartes).
  • 2003 : Experte à l’UNIL pour un mémoire de licence.
  • 1998 : Experte à l’UNIL pour des examens de demi-licence et de licence.

Participation à des sociétés savantes

  • Dès 2011 : membre du GIS Etudes de Genre
  • Dès 2011 : Membre de l’association française d’ethnologie et d’anthropologie
  • Dès 2010 : Membre de la Fédération de Typologie
  • Dès 2004 : Membre de la Société suisse d’ethnologie.
  • Dès 2004 : Membre de la Société française des africanistes.
  • Dès 2003 : Membre de l’International Society for Oral Literature in Africa.
  • Dès 1997 : Membre de la Société suisse des africanistes.

Participation à des groupes de recherche

  • Depuis septembre 2014 : Les langages du religieux : approche comparative et pluridisciplinaire de la parole efficace (LangaRel), projet de recherche, projet du Labex SMS (Structuration des Mondes Sociaux), coordonné par Centre d'anthropologie sociale de l'Université de Toulouse II-Le Mirail.
  • Depuis octobre 2013 : Opération de recherches du LACITO (UMR7107), Métaphore(s). L'énonciation métaphorique en situation (Isabelle Leblic, Bertrand Masquelier, Sylvie Mougins)
  • Depuis 2013 : Opération de recherches du LLACAN, Discours canoniques dans leurs modalités linguistiques, animée par S. Bornand (Equipe 3).
  • Depuis 2013 : ANR coordonnée par U. Baumgardt (Equipe 3 du LLACAN)
  • Depuis 2011 : Atelier de recherche en Anthropologie du Langage (ARAL), fondé avec Cécile Canut (professeur à Paris-Descartes) et Cécile Leguy (professeur à Paris 3 La Sorbonne).
  • Depuis 2010 : Opération de recherches du LLACAN, Analyse des discours littéraires dans leurs contextes d’énonciation, animée par U. Baumgardt (Equipe Langue et Pragmatique).
  • Depuis 2010 : Opération de recherches du LLACAN, Temps dans les langues africaines, animée par S. Robert et E. Oréal.
  • 2010 à 2013 : Typologie de l’expression des émotions : syntaxe et sémantique (Fédération « Typologie et Universaux linguistiques » du CNRS, opération animée par Nicole Tersis (SeDYL, UMR 8202) et Pascal Boyeldieu (LLACAN)
  • 2010 à 2011 : Opération de recherches du LLACAN, Coréférence et logophoricité en Afrique centrale, animée par P. Boyeldieu.
  • 2006 à ce jour : Centre de recherches Ethnopoétique (EHESS, Paris VII) animé jusqu’en 2011 par F. Dupont (Directrice du centre et Professeur à Paris VII) et le comité de pilotage (Cl. Calame (EHESS); D. Casajus (CNRS); B. Lortat-Jacob (CNRS); M. Manca (Paris VII); A. Monod Becquelin (CNRS et Paris X); C. Severi (EHESS et CNRS). Depuis septembre 2011, ce groupe est animé par Maria Manca (Maître de conférence à Paris Diderot-Paris VII).
  • 2005 à ce jour : Groupe de recherches Antiquité au présent, équipe Théorie littéraire et sciences humaines (Paris VII et EHESS, Paris), animé par F. Dupont (Professeur à Paris VII) et Cl. Calame (Directeur d’études à l’EHESS, Paris).
  • 2005 à 2007 : Opération de recherches du LLACAN, Littérature écrite en langues africaines, animée par A. Ricard (Directeur de recherches au CNRS).
  • 2004 à ce jour : Opération de recherches du LLACAN, Analyse textuelle, animée par U. Baumgardt (Professeur à l’INALCO).
  • 2004 à ce jour : Opération de recherches du LLACAN, Ethnolinguistique, animée par P. Roulon-Doko (Directrice de recherche au CNRS).
  • 1997 à 2007 : Centre de recherches en Analyse des Discours (CRELTAD), animés par les Professeurs J.-M. Adam, Cl. Calame et U. Heidmann (UNIL, Lausanne, Suisse). Ce centre a cessé ses activités en 2007.

Formation permanente

  • 18-21 juin 2012 : Ecole d'été ICAR-ASLAN (Lyon)/ Hermann Paul School of Linguistics (Basel-Freiburg) Séquences en interaction : de la paire adjacente aux activités complexes (SEQ-i).
  • 17 décembre 2008 : Formation au logiciel Elan, donnée par C. Chanard, dans le cadre de l’UMR 8135, CNRS, Paris.
  • 8 octobre 2008 : Formation au logiciel Endnote, donnée par J. Zerner, dans le cadre de l’UMR 8135, CNRS, Paris.
  • 20-21 mai 2005 : Formation donnée par le réseau romand de mentoring sur les pratiques de publication et sur l’exposé oral, Neuchâtel (Suisse).
  • 21-25 mars 2005 Séminaire de l’EHESS “anthropologie des sensibilités et des normes sociales” (responsable : Y. Jaffré), Marseille.
  • 22-26 novembre 2004 : Séminaire de l’EHESS “l’enquête socio-anthropologique de terrain” (responsables : G. Biundo et J.-P. Olivier de Sardan), Marseille.
  • 7-12 juin 2004 : École thématique organisée par le CNRS (UMR 7041 et UMR 8135, LLACAN) sur la collecte et le traitement des données en ethnologie, linguistique et ethnolinguistique, Porquerolles.

Connaissances linguistiques

  • Zarma : Parlé, lu, écrit couramment ; langue de terrain pratiquée depuis 1995.
  • Anglais : Parlé, lu, écrit (6 ans d’études, niveau baccalauréat et maturité fédérale).
  • Allemand : Parlé, lu, écrit couramment (niveau licence).
  • Italien : Parlé, lu, écrit ; expérience de traduction (7 ans d’études, niveau baccalauréat et maturité fédérale).

Conférences dans des groupes de recherche

  • 11 juin 2015: Sandra Bornand & Cécile Leguy : "De la représentation de la parole à la performativité des paroles: parcours dans l’ethnolinguistique française", Toulouse, Labex SMS « Les Langages du Religieux: approche pluridisciplinaire et comparative de la parole efficace », Université de Toulouse.
  • 10 avril 2014 : avec Alice Degorce (IMAF) "Discours féminins et masculins sur les migrations vers les pays côtiers. Exemples Moose (Burkina Faso) et Zarma (Niger)", Séminaire "Migrations féminines en Afrique" (EHESS)
  • 31 mars 2014 : avec Alice Degorce (IMAF) "Construction des rapports sociaux de genre et performances chantées", Séminaire "Dynamique du genre en Afrique" (Institut des mondes africains, IMAF)
  • 19 mars 2013 : La mort vaut mieux que la honte. L’expression de la honte chez les Zarma du Niger. Fédération de typologie « Typologie de l’expression des émotions » (France).
  • 10 décembre 2010 : Voix énonciatives dans des chants de mariage polygame, Journées scientifiques du LLACAN (Directrice du laboratoire : M. Vanhove), CNRS (France).
  • 19 novembre 2009 : Questions sur la logophoricité en zarma (Niger). Opération de recherches du LLACAN, Coréférence et logophoricité en Afrique centrale, animée par Pascal Boyeldieu (France).
  • 15 octobre 2009 : Entre islam et religions du terroir chez les Zarma du Niger : analyse ethnolinguistique à partir du parcours d’un chef, de son élection à son intronisation. (2ème partie) Opération de recherches du LLACAN, Ethnolinguistique, animée par Paulette Roulon-Doko (Directrice de recherche au CNRS) (France).
  • 24 septembre 2009 : Entre islam et religions du terroir : analyse ethnolinguistique à partir du parcours d’un chef, de son élection à son intronisation. (1ère partie) Opération de recherches du LLACAN, Ethnolinguistique, animée par Paulette Roulon-Doko (Directrice de recherche au CNRS) (France).
  • 27 mars 2008 : “Quand raconter, c’est prendre au piège” : l’implicite dans les narrations de griots généalogistes et historiens zarma du Niger. Séminaire “Le dit, le non-dit, le dire « autrement » et l’implicite…” du LACITO (Directrices de l’opération de recherches : V. de Colombel et M. Lebarbier), CNRS (France).
  • 5 février 2008 : Une narration à deux voix : exemple de coénonciation chez les jasare zarma du Niger. Groupe de recherches Antiquité au présent (Professeurs F. Dupont et Cl. Calame) (France).
  • 30 novembre 2007 : La mise en scène de l’altérité : l’exemple de la littérature orale songhay-zarma du Niger. Journées scientifiques du LLACAN (Directrice du laboratoire : M. Vanhove), CNRS (France).
  • 25 octobre 2007 : D’un autre à l’Autre : les mots pour le dire. L’exemple de Toula. Groupe Analyse textuelle du LLACAN animé par U. Baumgardt (CNRS) (France).
  • 28 novembre 2005 : Comment définir les genres discursifs dans une société de tradition orale ? Examen de trois cas-limite chez les Zarma du Niger. Groupe de recherches sur les genres discursifs de l’université de Lausanne (Professeurs J.-M. Adam, Cl. Calame, N. Forsyth et U. Heidmann) (Suisse).
  • 8 novembre 2005 : Appeler les ancêtres : pratiques et mémoires discursives chez les Zarma du Niger. Groupe de recherches Antiquité au présent (Professeurs F. Dupont et Cl. Calame) (France).
  • 7 décembre 2004 : Der Erzähler in der mündlichen Literatur : das Beispiel einer zarma Erzählung. Séminaire de recherche (Forschungskolloquium) du Professeur D. Ibriszimow à l’Université de Bayreuth (Allemagne).
  • 15 janvier 2004 : Entre ciel et terre : les représentations de l’espace dans deux récits d’origine des Zarma. Groupe Analyse textuelle du LLACAN animé par Ursula Baumgardt (CNRS) (France).
  • 8 décembre 1998 : Recherche sur les genres discursifs zarma – une problématique de terrain. Ateliers africanistes de l’Université de Zürich (Professeur Th. Bearth) (Suisse).
  • 17 novembre 1997 : La problématique des genres discursifs dans la société zarma (Niger). Séminaire de doctorants sur les genres discursifs organisés par le Centre de recherche en analyse des discours (CRELTAD) à l’UNIL (Professeurs J.-M. Adam et Cl. Calame) (Suisse).
  • 12 février 1997 : La problématique du terrain en littérature orale. Séminaire organisé par l’ORSTOM et l’Université de Niamey (Enseignante à la Faculté des Lettres de l’Université de Niamey : F. Mounkaïla) (Niger).
  • 15 décembre 1995 : La symbolique de l’espace : exemple d’un conte wobé (Côte-d’Ivoire) ou “Comment les araignées se trouvent dans nos maisons”. Séminaire de D.E.S. “Fiction et connaissance” organisé par les Facultés des Lettres et des Sciences sociales et politiques de l’UNIL (Suisse).

Communications : colloques, journées d’études et tables rondes

  • 12 juin 2014 : "Exposer le patrimoine immatériel dans un musée? L'expérience de "Paroles d'Afrique" (avec Cécile Leguy), Colloque ISOLA du 12 au 15 juin 2014, Abidjan, Université d'Abidjan.
  • 12 mai 2014 : Pour une anthropologie pragmatique et énonciative (avec Cécile Leguy), journée d'études à l'Université de Rouen (laboratoire DYSOLA-Dynamiques Sociales et Langagières),Linguistique/Sociologie. Quelles complémentarités pour la compréhension des faits sociaux et langagiers.
  • 29 juin 2013 : “Singing the absence, praising the return : issues concerning migrants in Zarma-land (Niger), European Conference on African Studies (ECAS), 27-29 juin 2013, Lisbonne.
  • 23 mai 2012 : Situation de communication et situation d’énonciation : deux concepts opératoires en ethnopoétique, la mythologie à l’ethnopoétique : Quelle littérature grecque ? Journée d’études autour de Claude Calame, organisée par le Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL, UMR 8566).
  • 30 mars 2012 : Paroles d’Afrique : une exposition au musée ethnographique de Bordeaux, El Archivo Electronico de la Memoria Oral Africana y los Laboratorios de Recursos Orales, Barcelone, 30-31 mars 2012.
  • 17 février 2012 : Is Otherness Represented in Songhay-Zarma society ? A case study of the ‘Tula’ story, Annual Conference for the Consortium for African and Asian Studies (CAAS) Making a Difference – Representing/Constructing the Other in Asian/African Media, Cinema and Languages, 16-18 février 2012, School of Oriental and African Studies (SOAS), Londres.
  • 17 novembre 2011 : Histoire d’une approche ethnolinguistique, pragmatique et énonciative de la littérature orale, Colloque de la Société des Africanistes Quels regards scientifiques sur l’Afrique depuis les indépendances ?, 17-18 novembre 2011, Paris, Musée du Quai Branly.
  • 20 octobre 2011 : Situation de communication et situation d'énonciation, Table ronde intitulé Littérature orale africaine. Enjeux et perspectives, INALCO, Paris.
  • 21 septembre 2011 : Quand un homme devient chef… L’exemple d’un chef de canton zarma, Congrès de l’Association française d’ethnologie et d’anthropologie Connaissances no(s) limit(es), 21-24 septembre, EHESS, Paris.
  • 10 mai 2011 : Quand nommer c’est souhaiter. L’exemple des éloges d’enfant chez les Zarma du Niger. Journée d’études intitulée “Jeux de mots et cultures de la parole rituelle en comparaison” organisée par le groupe de recherches “Antiquité au présent” (équipe “Théories de la littérature et sciences humaines”, CERILAC, Université Paris Diderot – Paris 7 et Centre ANHIMA (ex-Gernet), EHESS), Paris.
  • 8 septembre 2010 : Jeux énonciatifs dans les chants de mariage polygame, Congrès des études africaines organisé par le Centre d’Etudes Africaines et Sciences Po Bordeaux (Bordeaux) du 6-8 Septembre 2010, Bordeaux.
  • 5 mai 2010 : “Voilà ce qu’elles se disent au fond d’elles” : voix énonciatives de femmes mariées dans les chants de mariage polygame songhay-zarma (Niger), Journée d’études intitulée “Femmes de parole : la construction de voix féminines dans l’Antiquité” organisé par le groupe de recherches “Antiquité au présent” (équipe “Théories de la littérature et sciences humaines”, CERILAC, Université Paris Diderot – Paris 7 et Centre ANHIMA (ex-Gernet), EHESS), Paris.
  • 19 novembre 2009 : Des griots zarma à la radio, Journée d’études ethnopoétique et ethnomusicologie organisée par le laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, Paris X (Nanterre).
  • 9 juin 2009 : “Ne pleure pas mignonne, nous t’accompagnerons”. Chants de mariage chez les Zarma du Niger, Journée d’étude du groupe ethnopoétique sur la question du deuil, Centre de recherches Ethnopoétique (EHESS, Paris) animé par Florence Dupont (Directrice du centre et Professeur à Paris 7).
  • 20-24 avril 2009 : “Les griots généalogistes et historiens songhay-zarma du Niger : la construction d’une mémoire partagée”, Jornades de Literatures Africanes “Africa son Veus” (Journées de Littératures Africaines) organisée par l’Institut Catalunya Africa de Barcelone (Espagne).
  • 11-15 juin 2008 : “La secrète revendication d’une sexualité féminine : les chants du marcanda chantés par des femmes songhay-zarma d’origine captive (Niger)”, colloque de La Société Internationale de Littérature orale africaine (ISOLA) Par-delà des frontières. Oralité, interculturalité et technologie, Lecce (Italie).
  • 17 juin 2005 : Intervenante lors d’une table ronde organisée par l’INALCO (U. Baumgardt) intitulée Regards croisés sur la littérature orale africaine : rencontre autour de quelques parutions récentes.
  • 21 janvier 2005 : Aux limites du genre : un récit de guerrier à deux voix chez les Zarma du Niger. Journées doctorales de l’INALCO (Maître de conférence : U. Baumgardt).
  • 20 octobre 2004 : Intervenante lors d’une table ronde organisée lors de la rentrée universitaire de l’IUED sur les logiques sociales en Afrique sub-saharienne, Genève (Suisse).
  • 23 janvier 2004 : L’énonciateur dans la littérature orale : l’exemple d’un récit d’ancêtre zarma (Niger). Journées doctorales de l’INALCO (Maître de conférence : U. Baumgardt).
  • 6-8 février 2003 : “Niger : étude de l’idéologie de l’ostentation dans les sociétés zarma « traditionnelle » et moderne : l’exemple des relations entre nobles et jasare”, colloque de l’Institut universitaire des études du développement (IUED), Côté Jardin – Côté Cour. Regards pluriels sur l’économie actuelle de la “maison africaine”, Genève (Suisse).
  • 20 octobre 2001 : “Quand le narrateur prend son destinataire au piège : l’exemple du récit de Sounna Bonto”, Symposium international de Zürich, Textes en contexte, 18-20.10.01 (Suisse).
  • 20 -21 oct. 2000 : “Quand un zima rencontre un marabout : analyse de trois récits de griot ayant pour objet le face-à-face de l’islam et des religions du terroir (Niger)”, Forum 2000 des africanistes suisses, Genève (Suisse).
  • 13 octobre 2000 : “Images de soi : le griot zarma (Niger) tel qu’il se représente dans les récits qu’il raconte aux nobles”, 14. Afrikanistentag, Hambourg (Allemagne).
  • 19 septembre 1998 : “Le statut des griots en pays songhay-zarma”, Forum des Africanistes suisses, Bâle (Suisse)

Interventions et conférences dans des cadres non académiques

  • 2 juin 2007 : Conférence sur la société zarma devant des membres de l’ONG “Enfants du monde”, Lausanne (Suisse).
  • 18 avril 2007 : Conférence sur les conditions de vie en région zarma dans le cadre d’une association d’aînés à Sévery (Suisse).
  • fév.-mars 2007 : Six conférences sur la société zarma du Niger dans le cadre de l’Université Populaire de Lausanne (Suisse).
  • 4 décembre 2006 : Conférence d’une demi-journée sur les femmes en milieu zarma dans un lycée de Berne (Suisse).
  • 19 & 20 sept. 2005 : Deux conférences sur la société zarma et ses traditions orales dans le cadre d’une semaine spéciale sur l’Afrique noire et sa littérature dans un lycée de Berne (Suisse).
  • 28 avril 2004 : Présentation par les auteurs, du Cahier de l’IUED Côté jardin, côté cour. Anthropologie de la maison africaine, au Salon africain du livre, de la presse et de la culture (Salon du livre de Genève) (Suisse).
  • 11-14 déc. 2003 : Série de conférences en première partie du concert du jasare zarma, Djéliba Badjé, Anvers, Bruxelles, La Haye & Utrecht (Belgique & Hollande).
  • 4-15 février 2002 : Intervenante lors de l’atelier Traditions orales et archivage organisé par la société Intermedia et le Centre d’Études en Histoire et Littérature Orale (CEHLTO) à Niamey.
  • 25 septembre 2001 : “L’ensemble songhay-zarma-dendi”, conférence donnée à l’ambassade de France à Niamey (Niger).
  • 24 septembre 1998 : “Paroles en danger : les traditions orales zarma (Niger)”, conférence présentée à l’Association vaudoise des Femmes diplômées des universités, Lausanne (Suisse).

Interventions dans des medias

Publications

Livres

  • BORNAND S. & C. LEGUY (éds), 2014, Compétence et performance. Perspectives interdisciplinaires sur une dichotomie classiques, Paris, Karthala (collection "Tradition orale").
  • BORNAND, S. & C. LEGUY, 2013, Anthropologie des pratiques langagières, Paris, Colin (Coll. U).
  • BORNAND, S. 2006. Parlons zarma, une langue du Niger, Paris : L'Harmattan. 344.
  • BORNAND, S. 2005. Le discours du griot généalogiste chez les Zarma du Niger. Paris : Karthala. 464 + CDROM.

Chapitres d'ouvrage

  • BORNAND, S. 2013. Le pronom marqué de troisième personne du zarma. Boyeldieu P. (éd.) Logophorique et discours rapporté en Afrique Central, Louvain, Ed. Peeters, p. 37-77
  • BORNAND, S. 2010. Chants de douleur des femmes zarma (Niger). in Calame Claude, Dupont Florence , Lortat-Jacob Bernard et .Maria Manca., Ed. La voix actée - pour une nouvelle ethnopoétique. Editions Kimé, p. 159-173.
  • BORNAND, S. 2008. Le marcanda ou le deuil de la femme préférée Littérature orale : genres, fonctions et réécriture. in A.-M. Marie-Rose, Ed. Littérature orale : genres, fonctions et réécriture. L'Harmattan, p. 71-82.

Articles

  • 2015: « Faire reconnaître sa vulnérabilité: quand les épouses zarma (Niger) quittent le foyer conjugal », Cahiers du Genre n°58 Corps vulnérables (coordonné par Sandra Boehringer et Estelle Ferrarese), p. 113-133
  • (À paraître). Quand raconter c'est prendre au piège : l'implicite dans les narrations de griots généalogistes et historiens zarma du Niger. in V. De Colombel and M. Lebarbier, Eds. Le dit, le non-dit, le dire "autrement" et l'implicite dans la tradition orale.
  • (À paraître). Entre exaltation et honte : la pratique oratoire des jasare (griots généalogistes et historiens) zarma. in Y. Jaffré, Ed. Sensibilités africaines, anthropologie des catégories morales et affectives en Afrique de l'Ouest. Paris : Editions du CNRS.
  • (À paraître). Jasare et marabouts : discours contradictoires sur la légitimité.Frankfurter Briefe.
  • 2014 : “Ces mots pour dire l’Autre : l’exemple du récit de Toula“ in U. Baumgardt (éd.) Représentations de l’altérité dans al littérature orale africaine, Paris, Karthala, p. 157-180.
  • 2014 : « Prólogo : El arte verbal del jasare : tradicion y modernidad », in Safiatou AMADOU et José Manuel PEDROSA (éds) El héroe que fue al infierno y escuchó que cantaban allí su epopeya. Cantos épicos del pueblo djerma de Niger, Madrid, Calambur Narrativa n°56l p. 27-34,
  • 2014 : La secrète revendication d'une sexualité féminine : les chants du marcanda chantés par des femmes songhay-zarma d'origine captive (Niger), Cahiers de Littérature Orale n° 71 "Interlocutions périlleuses" 2012, p. 79-115. URL: http://clo.revues.org/1477 ; DOI : 10.4000/clo.1477
  • 2014 : BORNAND S. & M. MANCA. Editorial. Cahiers de littérature orale n° 73-74 “D’un rythme à l’autre“, p. 9-18.
  • 2013 : Quand donar nom ès desijtjar : l'exemple dels elogis d'infant en els Zarma de Niger, Quaderns de l'Institut Català d'Antropologia "Estudis d'Etnolinguistica africana" n°28, p. 9-28
  • 2013 : Le joueur de tambour d'aisselle est-il un homme? De la construction de la masculinité et du statut social chez les Zarma du Niger, Cahiers d'Etudes Africaines "Masculin pluriel" n°209-210 vol. LIII (1-2), p. 445-463.
  • 2012 : “Voix de femmes songhay-zarma du Niger. Entre normes et transgressions”, ANHIMA “Voix féminines” (coordonnée par E. Valette), Cahiers « Mondes anciens » URL : http://mondesanciens.revues.org/index675.html
  • 2012 :, Les griots généalogistes et historiens songhay-zarma du Niger : la construction d'une mémoire partagée, Cahiers de Littérature Orale n°69 "Paroles de jeux, Paroles de crises", INALCO. p.107-139.
  • 2010 : “Préface” (en collaboration avec Ursula Baumgardt), Cahiers de Littérature Orale n°65 “Autour de la performance” , Paris, INALCO, p.7-20.
  • 2010 : “Une narration à deux voix : exemple de coénonciation chez les jasare songhay-zarma du Niger”, Cahiers de Littérature Orale n°65 “Autour de la performance” , Paris, INALCO, p.29-63.
  • 2010 : “Entre ciel et terre : de la construction d’une identité dans deux récits d’origine des Zarma (Niger)”, Journal des Africanistes “La représentation de l’espace dans la littérature orale africaine” (éds. U. Baumgardt & P. Roulon), p. 13-42.
  • 2009 : Appeler les ancêtres : pratiques et mémoire discursive chez les Zarma du Niger. Textuel.(56), p. 107-137.
  • 2009 : BORNAND S. & U. BAUMGARDT. Editorial. Cahiers de littérature orale n°65 “Autour de la performance", p.7-20.
  • 2008 : Le marcanda ou le deuil de la femme préférée. in M.-R. Abomo-Maurin, Ed. Littérature orale, genres, fonctions et réécriture. Paris, L'Harmattan, p. 71-82.
  • 2008 : Histoires de contextes. Expériences en régions songhay-zarma (Niger). Cahiers de littérature orale n°63-64 “Pratiques d’enquêtes", p. 27-57.
  • 2008 : BORNAND, S.& C. LEGUY. Editorial. Cahiers de littérature orale n°63-64 “Pratiques d’enquêtes”, p. 9-25.
  • 2007 : From a sweet-smelling mouth to a well-tuned ear : testimony on the diffusion of the repertory of a zarma jasare in Niger. Research in african literatures. Vol. 38 (3), p. 148-154.
  • 2007 : Les représentations de l'eau dans les récits de griots songhay-zarma (Niger). Cahiers de littérature orale n°61 “La ronde des quatre éléments", p. 139-176.
  • 2006 : De l'éloge du nom chez les Zarma du Niger. Cahiers de littérature orale n°59-60 “Des noms et des personnes", p. 131-164.
  • 2005 : Hommage aux Peuls ou comment dire l'indiscible en pays zarma. in U. Baumgardt and J. Derive, Eds. Paroles nomades. Paris: Karthala, p. 319-340.
  • 2005 : Un exemple de conservation et diffusion de la littérature orale zarma (Niger) : le répertoire de Jeliba Baje, un grand jasare zarma. in L. Dambo and E. Reynard, Eds. Vivre dans les milieux fragiles : Alpes et Sahel. Lausanne : Institut de géographie, UNIL, p. 249-261.
  • 2005 : Insultes rituelles entre coépouses : entre jeu et conflictualité. Etude du marcanda (Zarma, Niger). http://ethnographiques.org .n°7, http://www.ethnographiques.org/2005/Bornand
  • 2004 : BORNAND, S. & F. ROUILLER. Représentations linguistiques des leaders d'opinion nigériens. Cahiers de l'ILSL. Vol. 15, p. 67-83.
  • 2004 : Traditions orales et rapports de pouvoir chez les Songhay-Zarma du Niger. in Forum des africanistes suisses : Sécurité sociale et développement. Neuchâtel : LIT Verlag - Société Suisse des Africanistes.
  • 2004 : Niger : une étude de l'idéologie de l'ostentation dans la société zarma "traditionnelle" et moderne : l'exemple des relations entre nobles et jasare. Nouveaux cahiers de l’IUED n°15, p. 87-105.
  • 2004 : Le griot comme médium. in R.M. Beck and F. Wittmann, Eds. African Media Cultures – Transdisciplinary Perspectives. Cultures de médias en Afrique - Perspectives transdisciplinaires. Köln, Köppe Verlag, p. 159-169.
  • 2004 : Représentations de soi et des autres : de la construction d'une identité à travers quelques récits de jasare. Cahiers de l’ILSL. n°15, p. 83-107.
  • 2001 : Quand le narrateur prend son destinataire au piège : l'exemple du récit de Sounna Bonto. in African languages in global society / Les langues africaines à l'heure de la globalisation. Zürich, Köppe.
  • 2000 : "Quand un zima rencontre un marabout" : analyse de trois récits de jasare ayant pour objet le face-à-face de l'islam et des religions du terroir (Niger). in Forum des africanistes suisses : Partenariats Nord-Sud. Genève : LIT Verlag - Société Suisse d'Etudes Africaines.
  • 2000 : Image de soi : le griot zarma (Niger) tel qu'il se représente dans les récits qu'il raconte aux nobles. in 14. Afrikanistentag - Aktuelle Forschungen zu afrikanischen Sprachen. Hamburg, Rüdiger Köppe.
  • 1998 : Le statut des griots en pays songhay-zarma (Niger) : de l'épopée pré-coloniale à aujourd'hui. in Le forum suisse des africanistes : Passages et frontières. Basel, LIT Verlag - Société Suisse d'Etudes Africaines.
  • 1997 : Du pouvoir de la parole (Zarma, Niger). Bulletin de linguistique et des sciences du langage. p. 55-73.
  • 1996 : De l'idéologie dans l'épopée de Bubu Ardo Galo : lecture d'une épopée songhay-zarma. L'Uomo - Società tradizione Sviluppo. Vol. 9(1/2), p. 119-147.

Comptes rendus

  • 2005 : Compte rendu : "Approches littéraires de l'oralité africaine" (sous la direction de U. Baumgardt & F. Ugochukwu). Cahiers de littérature orale n°57-58, p. 389-390.

Actes de colloques

  • BORNAND, S. 2010. Quand le narrateur prend son destinataire au piège – l'exemple du récit de Sounna Bonto (Zarma, Niger). in African languages in global society / Les langues africaines à l'heure de la mondialisation : Rüdiger Köppe.

Entrées de dictionnaire

  • 2013 : Chants de mariage des Songhay-Zarma : Niger, In Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Editions des femmes, p. 838-839

Valorisation

Articles :

  • 2001. L'ensemble songhay-zarma-dendi, Niamey. p. Papier distribué aux membres de l'ambassade de France au Niger.
  • 1998. Paroles en danger : les traditions orales zarma (Niger). Bulletin de l'association suisse des femmes universitaires. Vol. 1 (98), p. 33-35.

CDs/DVDs :

  • BORNAND, S. 2012. Sandra Bornand et Arghyro Paouri : Le grand griot (Film réalisé dans le cadre de l’exposition « Paroles d’Afrique"
  • 10 / 2005. Musée d’ethnographie de Genève : participation à un court-métrage sur les jeunes ethnologues dans le cadre de l’exposition “Nous autres”, présentée du 11 novembre 2005 au 6 août 2006
  • BORNAND, S. 2005. Les musiciens de chasseurs gouroumi (livret de cédé). Paris : OCORA - Radio France.
  • BORNAND, S. 1999. Niger musique dendi : Harouna Goge (livret de cédé). Paris : OCORA Radio France. 11.
  • BORNAND, S. 1998. Niger épopées zarma et songhay (livret de cédé). Paris : OCORA - Radio France. 9.

Exposition :

  • Co-commissaire de l'exposition "Paroles d'Afrique" avec Cécile Leguy au musée ethnographique Bordeaux Segalen (MEB) qui a lieu du 23 octobre 2012 au 31 mai 2013 : http://www.meb.u-bordeaux2.fr/

Films :

  • 2012. Djéliba le grand griot [film - 5mn]. Exposition Paroles d’Afrique (inauguration le 23 octobre 2012), Musée Ethnographique de Bordeaux Segalen (MEB)
  • 10 / 2005 : Musée d’ethnographie de Genève : participation à un court-métrage sur les jeunes ethnologues dans le cadre de l’exposition “Nous autres”, présentée du 11 novembre 2005 au 6 août 2006

Livres :

  • Canut Cécile et Ramos Elsa (coordonné par), 2014, Carnet de route d’un voyageur en Afrique de l’Ouest, Paris, Le Cavalier Bleu. (textes des pages 10 à 20 ; photos des pages 12, 13, 14, 16, 36, 46).