Processus d'évaluation

Evaluation procedures

Le processus d'évaluation (approuvé par le Comité de Rédaction le 09/12/2015) se conforme aux directives qui suivent.
Chaque article sera examiné par deux évaluateurs, dont au moins un extérieur (c'est-à-dire ne faisant ni partie des membres du Comité de Rédaction (coordinateurs inclus), ni du LLACAN).

Définition du parcours d'un article

1) Réception : un accusé de réception sera transmis à toute personne ayant soumis une proposition d'article (délai : 1 semaine max.), par les coordinateurs.

2) Les coordinateurs effectuent un premier filtrage des articles soumis (délai : 2 semaines max.), afin de rejeter les contributions qui ne semblent pas requérir une évaluation (pour des raisons thématiques - contribution hors-champ, ou scientifiques/formelles - rédaction ou degré d'élaboration jugés non conformes aux standards en vigueur) : l'article est alors (i) soit refusé, (ii) soit accepté, auquel cas il est subit un processus d'évaluation.

3) Un article est attribué à un parrain, membre du Comité de Rédaction, sur la base du volontariat.

4) Le parrain effectue tout d'abord une relecture de contrôle afin de s'assurer du niveau de l'article (second filtrage après les coordinateurs) et se réserve le droit de rejeter l'article (à argumenter auprès des coordinateurs et du Comité de Rédaction) s'il est jugé non conforme (adéquation thématique ou scientifique).

5) Le parrain choisit deux évaluateurs en informant de son choix les coordinateurs, qui doivent cautionner ce choix.

6) L'article anonymisé est envoyé à chaque évaluateur avec une fiche standard d'évaluation. L'évaluation est requise dans un délai de deux mois après la transmission de l'article. Une demande d'accusé de réception est adressée à l'évaluateur dès réception de l'article. Par ailleurs, un rappel sera fait une semaine avant l'expiration des deux mois du délai d'évaluation et la fiche d'évaluation sera incluse à nouveau dans ce rappel. En cas de non retour de l'évaluation à la date prévue, des rappels auront lieu toutes les semaines.

7) Au retour de l'évaluation, le parrain fait le point. Plusieurs cas sont possibles : (i) 2 évaluations positives : l'article est a priori accepté (moyennant quelques corrections mineures) ; (ii) 2 évaluations négatives : l'article est a priori refusé ; (iii) 1 évaluation négative + 1 évaluation positive : le parrain recherche (en concertation avec les coordinateurs) un 3ème évaluateur, dont l'avis départage ceux des 1er et 2ème évaluateurs. Si le 3ème évaluateur a un avis négatif, l'article est rejeté (ou éventuellement des corrections conséquentes sont exigées de l'auteur après arbitrage du parrain et des coordinateurs) ; si le 3ème évaluateur a un avis positif, il peut y avoir un retour à l'auteur pour correction puis éventuellement resoumission de la version corrigée à un des évaluateurs consultés précédemment (idéalement celui qui a fourni l'évaluation la plus détaillée). Dans ce cas, le parrain demande au relecteur anonyme choisi d'effectuer une seconde relecture de la version corrigée de l'article (mêmes conditions que l'évaluation décrite ci-dessus en 6)).

8) Une fois les corrections faites et validées par le parrain, le contenu de l'article est alors jugé définitif. Il est transmis par le parrain aux coordinateurs qui notifient l'acceptation à l'auteur et préparent la version publiée en concertation avec l'éditeur.

9) La date de réception et la date d'acceptation des articles seront systématiquement indiquées dans la revue sur la version publiée de chaque article.

10) Une liste des évaluateurs consultés par LLA sera publiée tous les cinq ans sur le site de la revue (et éventuellement sur l'édition papier).